Dérives

Nous voyons les jours qui se déclinent. À l’horizon, la perspective qui se balance, vacille et se replie comme pour nous dire un autre mot.

Les idées immondes en dérive se débattent alors que souffrent dans nos pensées ces multiples équivoques qui dorment sans fermer les yeux. La mémoire confuse des générations sans buts standards accomplie, outre une mission. La mission!

La vie dans l’idéal absolu des normes! À « bée-le-bec », un oiseau chante dans sa tête un rythme confus, une mélopée débordante, sourde mais… en lui bon-semblable.

A.Bakhoum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s